Archives du mot-clé nouvelle

4.4.5 Historiettes

Retour au feuilleton, caractéristique du XIXè s. commercialisation

Ce sont aussi autant d’historiettes parce que nous revenons constamment aux mêmes personnages à commencer par le personnage de l’auteur. On reconnaît une tendance du XIXè s. à diffuser des écrits d’auteur où ils parlaient souvent d’eux-mêmes ou d’un moi fantasmé et où ils ne respectaient pas toujours intégralement la cohérence avec les épisodes passés. Nous parlions à l’instant de feuillets collectionnés… Or le feuilleton c’était lié à ce mode de publication. Il pouvait s’agir d’un encart dans une revue et on pouvait cumuler les épisodes pour reconstituer le tout en « volume ». Mais c’était aussi quelque chose qu’on suit, comme les feuilletons télévisés. Et à la différence de ces derniers, tant qu’on n’avait pas le réflexe de les enregistrer, c’était quelque chose qu’on pouvait feuilleter. Avec le numérique on peut faire l’équivalent (parcourir le texte en tous sens), même si on perd le contact avec les feuilles qu’on déploie et reploie.

Publicités