5.3.3 Remédiation et inscription médiatique (éditorialisation)

[À mettre en rapport avec 3.3.3 (Pourtant cela signifie une disjonction entre les êtres humains et leurs créations)]

C’est pourquoi il faut cesser de considérer avec mépris le fait que nous devions constater la tendance à des reprises de matériaux anciens au lieu de créations purement originales. L’art se fait recyclage. Mais en mettant un livre en numérique, on permet à des changements de s’opérer. Les auteurs que nous étudions participent à ce mouvement d’autant plus fortement que leurs livres sont publiés directement en format numérique. Mais cela ne veut pas dire qu’il n’y a pas un travail de remédiation. Une participation à la configuration de notre univers culturel peut être constatée dans leur cas comme dans les autres. Ils sont façonnés par le medium, comme le disait McLuhan, mais ils s’inscrivent dans ce mouvement de l’éditorialisation qu’ils le veuillent ou non.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s